R&R

1R&R_Résultats

Seniors Féminines E AUXONNE 29   17 ASAV
– 12 ans A ASAV 20   11 USO NEVERS
– 12 ans C ASAV 3   15 SN DECIZE B

 

         
Coupe de la Nièvre  
Seniors Masculins B ASAV 22   20 V PREMERY
– 18 ans AS CLAMECY 52   18 ASAV
– 16 ans ASAV 36   39 USO NEVERS
– 14 ans A ASAV 25   27 US CHARITE

1R&R_Résumés

Seniors Féminines ETOILES AUXONNAISE vs ASAV HANDBALL

Buteurs ASAV Handball : Lola Iglesias 3, Florine Leveque 1, Axelle Revel 9, Catherine Sicre 1, Eléonore Vioux 3, ont participé Emeline George et la gardienne Manon Egrot

Score à la mi-tps 12 à 6 match 29 à 17.

Décidément, rien n’est épargné pour les protégées du duo François Cap et Julien Guillaumin. En ce week-end Pascal, les vauzelliennes se déplaçaient à Auxonne samedi soir pour le plus grand déplacement de la saison avec un effectif (très) réduit. Les côtes d’oriennes ouvrent la marque sur pénalty mais le début du match tourne à un duel de gardiennes qui verrouille chacune leur cage faisant arrêt sur arrêt. Manon Egrot, la gardienne vauzellienne, bien aidée par sa défense permet à ses coéquipières de rester dans le match. Cependant, en attaque les visiteuses ne parviennent pas à trouver le chemin des filets. Elles parviennent enfin à tromper Audrey Dorel sur penalty (Axel Revel à la 12éme). Plus expérimentées, les joueuses Auxonnaises prennent le large malgré un sursaut d’orgueil des nivernaises qui marquent 3 buts dans les dernières minutes de la première période, dont le premier de la jeune Florine Lévêque à ce niveau. De retour des vestiaires, Auxonne montre un nouveau visage en attaque et fait parler la poudre. Au bout de 10 minutes, les vauzelliennes encaissent un 8 à 2. Replaçant son équipe, Julien Guillaumin doit aussi compter sans sa capitaine Catherine Sicre qui se blesse. Sans remplaçante, les jeunes vauzelliennes terminent tout de même ce match avec les honneurs puisque dans les 20 dernières minutes elles font jeu égal avec leur adversaire (9 à 9).
“Ce déplacement était difficile. Sans remplaçante, nous n’avions pas d’évolution possible. Nous avons eu deux absences pendant ce match et Auxonne en a bien profiter pour creuser l’écart. C’est dommage car les filles ont montré qu’elles pouvaient faire jeu égal avec les 3éme du championnat. Il faut maintenant qu’on trouve de la constance dans nos matchs pour espérer lutter jusqu’au bout” confiait Julien Guillaumin à l’issus de la rencontre.